Compte rendu de la réunion du Conseil d’École du 1er juin 2021

La troisième réunion du Conseil d’École s’est tenue en présentiel, mardi 1er juin 2021, sous la présidence de Monsieur Brolles, directeur de l’école.

Étaient présents : Mesdames les enseignantes, Mesdames et Messieurs les représentants des parents d’élèves et Madame Chagnaud-Forain (maire adjoint déléguée à l’enseignement primaire).
Étaient excusés : Madame Sévely (inspectrice de l’Éducation nationale), Monsieur Magrez (référent de l’ac­cueil périscolaire pour le site Pershing/Richard Mique)

1) Bilan de l’année

Cette année scolaire a été une nouvelle fois une année particulière du fait de la crise sanitaire. L’école Per­shing a été peu impactée par des fermetures de classes : seulement une semaine pour la classe de CM1 de Mme Cossin et 2 jours pour la classe de CE2 de Mme de la Crouée.

L’équipe pédagogique a fait preuve d’une grande adaptabilité et la continuité pédagogique lors de la fermeture de l’école s’est réalisée dans de bonnes conditions du 06 au 09 avril 2021 (accès au blog satisfaisant, avec moins de dysfonctionnements au niveau des serveurs du rectorat qu’au premier confinement).

Bilan des actions pédagogiques particulières :

  • Classe PACTE en collaboration avec le théâtre de St-Quentin-en-Yvelines pour les classes de CE2/CM2 et CM2. Un chanteur lyrique est venu 5 fois à l’école pour faire découvrir une musique qui n’est pas toujours très bien connue des enfants. Les élèves devaient assister à 3 spectacles au cours de l’année mais du fait de la situation sanitaire, ils n’ont pu avoir lieu. Les élèves vont toutefois pouvoir se rendre au théâtre le samedi 12/06 pour assister au concert Dans les rues de Naples dans lequel chante Jean-François Lombard, chanteur lyrique qui a fait travailler les élèves durant l’année.
  • Représentations théâtrales en partenariat avec le théâtre de St-Quentin-en-Yvelines et le théâtre Mon­tansier. Une pièce de théâtre a pu être présentée à toutes les classes (Chewing-gum Silence ou Marlagette).
  • L’activité « vélo » a été mise en place au sein de l’école à partir du 03/05 pour les classes de CM2. A l’issu de ce mois de pratique, les élèves ont pu participer à des ateliers d’évaluation au stade Montbau­ron à Versailles. Les retours des enseignants et des enfants sont très positifs et l’activité, organisée par la mairie, a été un réel succès.
  • Des étudiantes en médecine sont intervenues auprès des classes de CP pour parler et échanger au­tour du thème « Bien manger ».
  • Poursuite du projet Watty pour les classes de CP2, CM1 et CE1.
  • Participation au festival du court métrage Takorama pour les élèves des classes de CM1 et de CP3.

Bilan de la coopérative :

  • Du fait de la situation sanitaire, il n’y a pas eu beaucoup de sorties durant l’année scolaire et donc pas beaucoup de dépenses. Le bilan de la coopérative est donc positif.
  • Les dons solidaires des écoles et la recette des photos de classe n’ont pas encore été comptabilisés, ni les sorties scolaires de juin.

Bilan des accueils périscolaires :

  • Les accueils périscolaires se sont bien déroulés durant cette période compliquée. Le brassage des ef­fectifs a pu être évité entre les différents niveaux et entre les écoles Pershing et Richard Mique. A no­ter que des incivilités entre les élèves des deux écoles ont été constatées. Les parents d’élèves in­diquent le vif intérêt des enfants pour les activités proposées sur la pause méridienne : variées et at­trayantes.
  • La gestion des élèves du dispositif Ulis reste compliquée. Mme Morvan évoque les difficultés rencon­trées par les animateurs en insistant sur l’importance de pouvoir bénéficier, sur ce temps de la pause méridienne, d’une AVS collective pour le groupe ULIS, en plus des AVS individuelles. Mme Chagnaud-Forain propose de demander une aide à la MDPH et dit que ce sujet doit être traité et fera l’objet d’une réunion de rentrée. M. Brolles pense que l’idéal serait que l’équipe périscolaire puisse bénéficier d’un-e animateur-trice supplémentaire.
2) Effectifs prévisionnels :

À ce jour (1er juin 2021), le total prévisionnel pour la rentrée 2021 s’élève à 290 élèves.
L’école attend : 57 CP + 70 CE1 + 51 CE2 + 60 CM1 + 48 CM2 + 4 nouveaux élèves du dispositif ULIS

3) Fusion des écoles Pershing/Richard Mique

A/ Effectifs

Au vu de cet effectif, la demande de maintien de la 12ème classe a été réitérée par M. Brolles, les nouvelles ins­criptions arrivant généralement entre juin et juillet.

L’équipe enseignante et les parents d’élèves rappellent à Mme Chagnaud-Forain, maire adjointe, que cette demande faisait partie des conditions d’acceptation de la fusion des écoles Pershing et Richard Mique. Mme Chagnaud-Forain indique qu’un courrier dans ce sens a été rédigé par la mairie à l’attention du Directeur Aca­démique.

B/ Équipe pédagogique

L’ensemble des deux équipes pédagogiques a indiqué sa volonté de rester pour la rentrée 2021. M. Brolles souligne l’aspect positif de ce point, traduisant d’une réelle motivation de l’équipe enseignante à travailler en­semble et à construire de nouveaux projets.

Pour l’école Pershing, Mme Rasplus, Mme de la Crouée, Mme Cossin, Mme Lézaud et Mme Morvan et pour l’école Richard Mique, Mme Dubois, Mme Laroche, Mme Perret et Mme Rol rejoindront donc la nouvelle struc­ture. Si le maintien des 12 classes était acté, trois nouveaux enseignants rejoindraient l’équipe pédagogique.

Mme Tolle, quant à elle, partira à la retraite à la fin de l’année scolaire.

L’école perdant son statut d’application, M. Brolles ne pourra bénéficier d’une décharge complète. L’équipe enseignante et les parents d’élèves attirent une nouvelle fois l’attention sur le fait que cette demande faisait partie des conditions d’acceptation de la fusion des deux écoles. Mme Chagnaud-Forain précise que sur ce point la mairie ne dispose pas de leviers d’action.

C/ Organisation des locaux

Pour pouvoir rapatrier l’ensemble des salles de classes sur l’école Pershing, des travaux de câblage sont à prévoir au 3ème étage. La mairie précise le fait que cela ne pourra être réalisé pour la rentrée de septembre 2021 (faute de budget et de temps). L’équipe enseignante doit donc réfléchir à l’aménagement des salles de classes sur les 2 bâtiments ; plusieurs options sont possibles mais encore à l’étude. L’idéal serait que la classe Ulis puisse bénéficier de deux salles contigües partagées avec le RASED.

Il est à noter que l’accueil des élèves ne se ferait, a priori, que sur une entrée (côté Pershing).

Le Conseil d’École demande la présence d’un 2ème policier municipal, devant le dépose-minute côté Richard Mique, pour sécuriser le passage piétons qui sera de fait très emprunté.

D/ Changement de nom de l’école

Un sondage à l’initiative des parents d’élèves a été envoyé à l’ensemble des familles pour obtenir leur avis sur un éventuel changement de nom. Plusieurs noms ont été proposés et sur les 215 mails envoyés, 127 ré­ponses ont été reçues.

Jacqueline Fleury

Les résultats sont les suivants :

  • Jacqueline Fleury 34,6%
  • Pershing : 32,3 %
  • Olympe de Gouges : 27,6%
  • Autres : 5,5 %

Une grande majorité de parents sont favorables à un changement de nom et les parents d’élèves soulignent l’importance de ce changement pour que la fusion se réalise dans les meilleures conditions et pour une meilleure acceptation. Ce changement de nom induirait malheureusement une charge de travail supplémen­taire conséquente pour M. Brolles (notamment pour la refonte du site internet). M. Brolles nous alerte sur le fait que ce site ne pourra pas voir le jour pour la rentrée, faute de temps.

Face aux résultats du sondage des deux écoles et devant la nette volonté de changer de nom, Mme Cha­gnaud-Forain indique que, malgré tout, ce changement sera proposé au conseil municipal du 17/06 avec pour nouveau nom d’école : Jacqueline Fleury.

4) Réunions de rentrée

Après discussions, le Conseil d’École valide le principe d’organiser les réunions de rentrée parents/enseignants sur deux temps afin de limiter le nombre de familles présentes au même moment. Ces réunions pourraient avoir lieu le vendredi 10 septembre en soirée et le samedi 11 septembre matin. Il faudra veiller, dans la mesure du possible, que les dates choisies le soient en concertation avec la maternelle Richard Mique.

5) Points divers :
  • La traditionnelle kermesse de fin d’année ne pourra avoir lieu pour des raisons sanitaires et parce que l’école fait office de bureau de vote le dimanche 27/06 (préparation des locaux le samedi 26/06).
    Afin de proposer aux enfants une journée festive, des activités leur seront proposées le jeudi 17/06 après-midi. Cet après-midi sera organisé en deux temps pour éviter les brassages. Des structures gon­flables et des jeux en bois seront proposés aux enfants. L’aide de parents sera demandée pour organi­ser et installer les jeux.
  • Centre de vaccination gymnase Richard Mique : Mme Chagnaud-Forain indique ne pas savoir combien de temps le gymnase sera réquisitionné comme centre de vaccination.
    Les parents d’élèves demandent que soit envisagé d’installer ces centres sur d’autres structures de la ville afin de ne pas toujours pénaliser les mêmes écoles et associations locales (locaux indisponibles pour le sport et les activités périscolaires).
Le président du Conseil d’École :
– Christophe Brolles, directeur
Les secrétaires de séance :
– Julie Abgrall, enseignante (CE1)
– Vanessa Vincent, représentante parents d’élèves (PEEP)
Télécharger ce compte-rendu au format pdf.

Infos pratiques pour la rentrée scolaire 2021

Les commentaires sont fermés.